Nous sommes à adopter
Cliquer sur le nom pour plus d'infos


Photo animal
européen
male
Adulte
Photo animal
X LABRADOR
femelle
Adulte


Prendre soin de son chat

La nourriture : contrairement à un chien, un chat se nourrit par petites quantités et plusieurs fois dans la journée. Pour cette raison, en dehors des heures de repas (boîtes ou sachets fraîcheur) il est recommandé de laisser accessible à votre chat un bol de croquettes dans lequel il ira "picorer" à différents moments de la journée. Attention cependant : un chat stérilisé aura sans doute une tendance à la boulimie qui doit être impérativement contrôlée : ne laissez dans ce cas à sa disposition qu'une petite quantité de croquettes. Tout comme chez l'homme, le surpoids chez l'animal aura des conséquences néfastes sur sa santé.

Pour lui assurer un bon régime alimentaire, plusieurs critères sont à prendre en compte : son âge, sa taille, son activité physique (un chat qui se dépense beaucoup à l'extérieur aura forcément des besoins énergétiques plus importants qu'un chat qui passe son temps à l'intérieur de la maison), pour n'en citer que les principaux.

Evitez de suivre les conseils quantitatifs indiqués sur les boîtes pour chats : dans la plupart des cas, vous feriez de votre chat un animal obèse ! En cas de doute, n'hésitez pas à prendre conseil auprès de votre vétérinaire.

Veillez à laisser en permanence à côté de sa nourriture un bol d'eau que vous changerez régulièrement. Si votre chat ne boit pas en grande quantité, il apprécie tout de même une eau propre !

D'autre part, évitez de placer le coin-repas de votre chat à côté de sa litière ! Ce conseil peut paraître évident, mais certaines personnes pourtant dédient à leur chat un espace avec, en enfilade, sa litière, son bol d'eau et son bol de croquettes. Apprécieriez-vous de prendre vos repas dans les toilettes ? Lui non plus !

La litière : placez-la dans un endroit calme (évitez de la mettre dans un lieu de passage, votre animal apprécie son intimité !) et nettoyez-la quotidiennement - si votre chat la trouve trop sale à son goût, il vous le fera savoir en allant faire ses besoins ailleurs dans la maison !

Vous venez d'adopter un chat :> prévoyez bien sûr un temps d'adaptation. Votre nouveau compagnon arrive dans un lieu totalement inconnu et il passera certainement 2 ou 3 jours caché sous un meuble, c'est une réaction normale. Allez le voir régulièrement et parlez-lui doucement de façon à le rassurer. Ne le forcez surtout pas à sortir de sa cachette, vous ne feriez que l'effrayer encore plus. Un chat est plus indépendant qu'un chien et il n'aime pas qu'on le force ! laissez-le donc venir vers vous, vous obtiendrez de bien meilleurs résultats.

Vous venez d'adopter un chaton : il vous faudra prendre des précautions de base. En effet, face à la curiosité sans bornes d'un chaton, votre maison va se révéler truffée de pièges et d'objets dangereux, pensez-y avant l'arrivée du chaton. Les produits ménagers doivent être rangés dans un placard auquel le chaton n'aura pas accès. Ne laissez traîner ni bobine de fil, ni pelote de laine, ni aiguille à coudre. Ne laissez pas à sa portée de tout petits objets qu'il pourrait avaler. Attention également aux fils électrique : il pourrait lui prendre l'envie de les grignoter ou bien, en jouant, il pourrait s'entortiller dedans.

Vous allez passer, grâce à votre chaton, de fabuleux moments, mais, vous l'aurez compris, il faudra lui apporter beaucoup d'attention afin d'éviter des accidents qui peuvent être graves.

D'autre part, lorsque vous ramènerez pour la première fois votre chaton chez vous, veillez à ne lui laisser accès dans les premiers temps qu'à un nombre restreint de pièces. Il est en effet très petit et un trop grand espace l'effraiera... l'exploration de la maison se fera donc petit à petit (imaginez bien que si vous laissez à sa disposition toute la maison, il risque de commencer par se cacher car il aura peur et vous aurez du mal à le retrouver !).

Le toilettage : le chat est un animal soigneux et méticuleux qui passe beaucoup de temps à se nettoyer. Cependant, il est recommandé de le brosser régulièrement avec une brosse spéciale. D'une part car cela rendra son poil encore plus soyeux, d'autre part et surtout, en le brossant, vous lui enlèverez des poils morts que vous lui éviterez ainsi d'ingérer lorsqu'il se lèche (les chats régurgitent ces poils sous forme de boules, mais s'ils en avalent trop, cela peut provoquer de graves problèmes de santé). Le brossage quotidien se révélera d'autant plus indispensable que vous avez un chat à poil long. Dans ce cas, si vous ne vous occupez pas de la fourrure de votre animal, les poils formeront vite des noeuds inextricables et il vous faudra aller chez votre vétérinaire pour le faire raser (sous anesthésie générale)... autant éviter d'en arriver là !

Lorsque vous brossez votre chat, profitez-en pour l'examiner : vérifiez en passant la main le long de son corps qu'il n'ait pas de tiques, de plaies, de grosseurs, d'irritations, etc. Si votre chat a des tiques (beaucoup plus rare que chez les chiens, mais cela arrive) il existe pour les retirer un petit appareil d'une simplicité et d'une efficacité redoutable : le "tire-tic" que vous pouvez acheter en pharmacie ou chez votre vétérinaire. Ce petit ustensile en forme de pied de biche a l'avantage de ne laisser ni la tête, ni les pattes de la tique (en effet, si vous tentez d'arracher la tique, il y a de fortes chances pour qu'au moins une patte reste accrochée à l'animal et cela peut provoquer de graves infections).

Un peu d'éducation : on entend souvent dire que le chat est un animal bien moins intelligent que le chien. Ce n'est pas vrai, le chat est un animal très intelligent, il est juste extrêmement têtu et n'aime pas qu'on lui impose les choses. S'il est vrai qu'il est plus important d'éduquer un chien qu'un chat, il apparaît tout de même essentiel de ne pas laisser tout faire à votre chat. A vous de déterminer les limites. Si vous observez de la part de votre compagnon un comportement qui vous déplaît, il vous faut le lui faire comprendre immédiatement. Il va sans dire que vous ne devez JAMAIS avoir le moindre geste violent envers votre animal. Un simple haussement de la voix tout en tapant fort dans vos mains lui fera comprendre que vous n'êtes pas d'accord avec ce qu'il fait. S'il recommence, ce n'est pas parce qu'il n'a pas compri mais - à nouveau - parce qu'il est têtu. Soyez plus têtu que lui

Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur avec votre compagnon !

Mentions légales