NOS AUTRES ANIMAUX

Animal
Sexe
Age
Taille
Habitat


  •  


    Conseils aux adoptants

    Vous venez d'adopter un animal pour son bonheur et pour le vôtre. Ces quelques conseils, basés sur notre expérience, devraient vous aider.

    S'il y a souvent des coups de foudre entre adoptant et adopté, il se peut aussi que vous emmeniez une bête malheureuse, une bête qui a beaucoup de peine parce que ses premiers maîtres l'ont abandonnée, qu'elle ne le sait pas, qu'on ne peut pas le lui expliquer et que, vous comme nous, sommes des obstacles l'empêchant de retourner chez elle. Certains de nos pensionnaires n'ont qu'une idée en tête : s'échapper pour aller retrouver leur ancienne maison et leurs anciens maîtres.

    Pour cette raison, il est très important que pendant les premiers temps vous soyez particulièrement vigilant. Sortez votre chien toujours en laisse. Si votre jardin n'est pas clos, ne laissez pas votre chien ou votre chat libre et sans surveillance tant qu'il n'est pas parfaitement habitué à son nouveau domaine.

    Un animal abandonné est quelquefois désaxé, il a perdu ses repères. Il avait des habitudes de propreté qui peuvent être perturbées. A votre insu, vous allez changer sa nourriture. Il ne saura où s'abriter chez vous. Durant vos premières absences, il risque de pleurer parce qu'il se croit à nouveau abandonné... Il vous faudra lui donner un nouveau rythme de vie, en faisant preuve d'indulgence et de patience.

    Pour la propreté, prenez vos précautions les premiers jours. Ne laissez pas votre animal sur des tapis précieux avant d'avoir étudié son comportement ; vous aurez vite compris quelles sont ses habitudes. Ne le gavez pas sous prétexte qu'il a souffert, cela le rendrait malade.

    Et surtout, ne forcez pas son affection : qu'il s'agisse d'un chien ou d'un chat, parlez-lui doucement, calmement, mais laissez-le venir à vous LUI-MEME. Vous arriverez plus vite au résultat que vous souhaitez.

    Si, malgré tout, vous avez l'impression que votre protégé n'a pas un comportement normal, contactez-nous ou demandez conseil à votre vétérinaire habituel.

    Vous constaterez, à la lecture de ces lignes, que posséder un animal demande de votre part de la patience, de la compréhension, quelques connaissances et beaucoup d'amitié. N'oubliez pas que le bonheur et la bonne santé de votre compagnon dépendent de vous, mais seront aussi votre récompense.

    Si ces petites obligations sont au-dessus de votre courage, mieux vaut ne pas vous encombrer d'un animal quel qu'il soit.

    Mentions légales